Le début de l’été rime avec vacances, plage, piscine et soleil! Pourquoi ne pas profiter de la période estivale et des vacances en famille pour favoriser le développement de la motricité fine et globale chez les enfants?

 

À la plage :

Les enfants (et les parents !!) adorent jouer dans le sable et construire des châteaux, mais saviez-vous que ce grand classique des vacances à la mer permet de stimuler de multiples habiletés ? Hormis les habiletés de construction et de planification, les châteaux de sable permettent de développer le sens du toucher. Chez un enfant présentant des particularités sensorielles reliées aux stimulations tactiles (n’aime pas avoir les mains sales, n’aime pas se faire couper les ongles ou, au contraire, touche toujours à tout), cette activité peut permettre de « normaliser » les sensations que l’enfant perçoit et de faciliter son quotidien.

 

En jouant dans le sable, l’enfant stimule également les muscles de son tronc, de ses épaules, de ses bras, de ses mains et de ses doigts. Il apprend également à manipuler divers outils comme les pelles, les râteaux, les arrosoirs, développant ainsi sa coordination. En plus de tout ça, les petits architectes apprennent des notions de volume, de quantité, de collaboration, d’échec et de réussite !

 

Quelles autres possibilités offre le sable ?

Pourquoi ne pas tenter des jeux de tic-tac-toe, de « Fais-moi un dessin » ou encore, faire des jeux d’empreintes de doigts, de mains et de pieds ? Vous aurez du plaisir en famille pour plusieurs heures et les enfants en redemanderont!

 

À la piscine:

 

securite-piscine-et-protection-enfant-630x320Après avoir joué dans le sable, pourquoi ne pas se rafraîchir ? Dans la piscine, l’enfant peut jouer à la sorcière sur son balai (sur une frite)… Il doit demeurer en équilibre travaillant ainsi sa conscience corporelle et son tonus ! On peut aussi faire des courses !! Deux enfants, chacun sur une frite et on leur demande d’avancer le plus vite possible en se propulsant seulement avec les bras. Quelle belle façon de développer la stabilité du membre supérieur nécessaire à l’écriture et au dessin.

 

Si vous n’avez pas la chance d’avoir de piscine, on peut aussi profiter de l‘eau en utilisant des compte-gouttes et des poires pour aspirer de l’eau et s’en asperger ou encore pour créer des dessins sur le sol extérieur. Pour les plus sportifs, pourquoi ne pas utiliser des fusils à eau. Selon les types de fusils il est possible de développer la force et la dissociation des doigts ou encore de viser les plus grands muscles des bras.des-cours-de-natation-pour-les-jeunes-enfants-17789-600-600-F

On peut aussi s’amuser à faire des marches d’animaux après s’être trempé les pieds dans l’eau! L’enfant développera ainsi sa coordination et son équilibre et pourra observer la forme de ses pas sur le sol. Voici quelques idées :

  • l’éléphant en avançant d’un pas lourd
  • le flamand rose en équilibre sur un pied
  • la souris en se déplaçant sur la pointe des pieds
  • la vache en marchant sur les talons

 

Toute l’équipe d’ergothérapeutes de la CRCM vous souhaite de belles vacances en famille et surtout beaucoup de plaisir!